28/10/2009

L'EDUCATION DES ENFANTS AFRICAINS

Éducation

Le droit à l’éducation fait partie intégrante des droits, devoirs et libertés contenus dans la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples, adoptée en 1981. Dans son article 17, la Charte prévoit que « Toute personne a droit à l'éducation » et stipule que « la promotion et la 0protection de la morale et des valeurs traditionnelles reconnues par la Communauté constituent un devoir de l'État

Promouvoir l'éducation de base

Alors que l'inscription scolaire s'est considérablement accrue au cours de ces 40 dernières années dans la plupart des pays en développement, il n'en a pas été de même pour de nombreux pays africains. Incapables d'enrayer les fortes tendances à la baisse qui se sont révélées très clairement lors de la crise économique des années 80, ces pays tracent un portrait de l'éducation alarmant : la moitié des enfants seulement vont à l'école primaire, le taux d'alphabétisation des adultes n'atteint pas 40%, et plus de 50% des femmes sont illettrées. Une telle situation pourrait avoir des répercussions sérieuses sur le développement de l'Afrique
L'école en crise

L'image d'une école africaine typique subsiste - un enseignant solitaire, face à 70 à 80 écoliers. Il existe peut-être un tableau noir et de la craie. Les écoliers ont parfois des pupitres, ou s'asseoient sur des bancs ou sur le sol. Egalement quelques manuels ou tables d'exercices. D'autres n'ont aucune salle de cours, mais doivent s'installer en plein air, sous un arbre. Deux écoliers africains sur cinq sont bien moins chanceux et n'ont aucune école où allerlangues_africaines6.jpg

Commentaires

Les fléaux sont partout, parfois plus proche qu'on ne pourrait le croire.
En France, un des pires est le "service public", certes bientot privatisé, je nomme la sncf.
Retard, annulation, perturbation, grève, le client est toujours lésé au final...

Écrit par : Grève Sncf | 02/04/2011

C'est toujours pareil de toute façon :/

Écrit par : casquette publicitaire | 21/04/2011

nous sommes une ONG et nous nous battons pour que les orphelins aient au moins quelques choses à mettre sur la dent .mais cela ne suffit pas il faut aussi l'education et celle dont je parle ici c'est d'aller à l'ecole pour que demain il soit pris en compte par la sociète ;qu'il ne soit pas vu comme une loque ,mais un Homme à part entière .
ainsi chaque année nous celebrons la convention sur les droits de l'enfant.

nous ne cesserons de nous battre pour nos enfants ,notre progeniture,l'avenir de notre pays et de la nation africaine tout entière.

Écrit par : solidarité pour un monde meilleur | 08/06/2011

Oulah... Les fautes d'orthographe le site connait bien...
Même si le projet part d'une bonne intention

Écrit par : MR13 | 05/10/2011

Écrire un commentaire